Langue
EN | FR |

Foire aux questions

Avez-vous des questions à propos des fuites urinaires et de l’incontinence masculine? Voici quelques-unes des questions les plus fréquentes que nous posent les hommes sur les fuites urinaires.

Ce trouble est-il permanent?
Pas nécessairement. Selon le type de fuites urinaires dont vous souffrez, les symptômes peuvent être réduits et vous pouvez recommencer à vivre sans vous soucier des fuites urinaires au quotidien. Pour connaître le traitement qui pourrait vous convenir, veuillez consulter votre médecin.
Ne pourrai-je plus jamais boire de café?
La caféine et l’alcool sont deux des principaux responsables d’une augmentation de la production d’urine par le corps.
Quand verrai-je les résultats de mes exercices de renforcement des muscles pelviens?
Cela dépend de l'état actuel de vos muscles, mais sachez qu’il faut du temps avant de voir les résultats des exercices du plancher pelvien. N’oubliez pas que ces exercices sont destinés à améliorer la situation à long terme et non à la régler du jour au lendemain, alors donnez-vous du temps et n’oubliez pas qu’il faudra peut-être quelques semaines avant de constater un changement. Il existe des kinésithérapeutes spécialisés dans les exercices du plancher pelvien, n’hésitez donc pas à en consulter un pour en savoir plus.
Comment savoir quel produit TENA Men utiliser?
Si vous hésitez sur le produit à essayer en premier, je vous recommande la trousse d’échantillons Restez en contrôle de TENA. Il s’agit d’une trousse d’échantillons gratuits de la gamme TENA Men, qui vous permet d’essayer une sélection de produits chez vous avant de faire un achat. Vous pouvez également demander conseil à votre médecin, qui pourra vous suggérer le produit le mieux adapté à votre situation.
Pourquoi certains hommes ont-ils des fuites urinaires?
Les fuites urinaires peuvent être dues à de nombreuses causes différentes et il est important de rappeler qu’elles sont très fréquentes chez les hommes. Environ 1 homme sur 4 de plus de 40 ans* a des fuites urinaires. Les causes diffèrent d’un homme à l’autre, mais les plus courantes sont, pour n’en citer que quelques-unes, l’affaiblissement des muscles du plancher pelvien, l’âge, l’obésité ou une hypertrophie de la prostate. Dans certains cas, il peut s’agir d’une maladie héréditaire. Pour comprendre quelle est la cause dans votre cas, il est important de consulter votre médecin.
*Selon une étude menée par Essity en 2012 aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie, en Russie et au Mexique auprès d’hommes âgés de plus de 40 ans. Données non publiées.
L’incontinence est-elle un signe du cancer de la prostate?
Penser que les égouttements et légers écoulements peuvent être un signe de cancer de la prostate est une fausse idée courante. Les signes avant-coureurs ne sont pas si nombreux, mais les antécédents familiaux et le régime alimentaire peuvent être des facteurs de risque. Si vous êtes préoccupé par les risques que vous courez, ou par tout symptôme que vous pourriez avoir, parlez-en à votre médecin.
J’ai une hypertrophie de la prostate, devrais-je m’inquiéter?
La croissance de la prostate est normale. Chez certains hommes, elle se développe peu, alors que pour d’autres, elle se développe beaucoup. Dans certains cas, l’hypertrophie de la prostate, ou hyperplasie bénigne de la prostate, peut provoquer des douleurs et des symptômes du bas appareil urinaire tels que l’hésitation, le ralentissement du jet ou l’incapacité à uriner, entre autres. Cela est dû à l’hypertrophie de la prostate qui exerce une pression sur la vessie. Il existe de bons traitements, alors si vous êtes inquiet, parlez-en à votre médecin.