Lien entre dépression et incontinence urinaire

Vos problèmes de vessie pourraient avoir des répercussions sur votre santé émotionnelle, et ce, quelle qu'en soit leur cause. Or, le traitement de l’incontinence urinaire permettrait d’atténuer les symptômes de la dépression.

De nombreuses personnes vivent avec la dépression ou en souffrent occasionnellement. Et l’incontinence peut exacerber cet état. L’une après l’autre, les études démontrent que les problèmes urinaires affectent non seulement la santé physique, mais perturbent aussi la santé émotionnelle. Les femmes peuvent souffrir d’incontinence à un moment ou à un autre de leur vie, comme lors d’une étape charnière de leur vie de femme, ou encore, après la naissance d’un enfant.

Or, elles ne sont pas les seules à être touchées. En effet, un homme sur quatre souffrira d’incontinence au cours de sa vie. Comme pour les femmes, la dépression constitue l’un des nombreux facteurs liés à l’incontinence urinaire d’intensité modérée et sévère, selon une étude menée sur plus de 5 000 hommes. Toutefois, davantage de recherches s'avèrent nécessaires afin de mieux comprendre ce lien, et la façon dont la dépression mène à l’incontinence.

Or, ce qui importe pour votre bien-être physique et émotionnel, c’est de comprendre de quelle façon ces conditions peuvent vous affecter. Par exemple, lorsqu’une personne se met à éprouver de la difficulté à se rendre à temps aux toilettes, elle tend à s’isoler, elle aussi, davantage.

Mettez fin à l’embarras et à la dépression que vous ressentez en affrontant à la fois vos émotions et vos problèmes d’incontinence urinaire :

  • Choisissez des programmes d’exercices qui ciblent à la fois la dépression et l’incontinence. Un physiothérapeute spécialisé en urologie est en mesure de dépister un problème de dos ou de hanche à la base d’un problème d’incontinence ou de son aggravation.
  • Essayez la thérapie par rétroaction biologique. Si vous éprouvez de la difficulté à exécuter vos exercices de Kegel, la thérapie par rétroaction biologique peut vous aider à vous « brancher » sur vos muscles pelviens et à apprendre à les contrôler.
  • - Utilisez des produits pour l’incontinence. Oui, vous vous sentez probablement gêné d’utiliser des serviettes pour l’incontinence jusqu’à ce que d’autres méthodes produisent leur effet à long terme. Mais cette gêne sera toujours moins pénible que l’humiliation de subir un « accident ».


Ressources utiles

Exercise et Incontinence

Commentaires sur les produits