3 conseils pour prendre soin d’un proche incontinent

Si vous lisez cet article, c’est probablement que vous connaissez ou prenez soin d’une personne souffrant d’incontinence. Prendre soin d’une personne incontinente peut être stressant. En vous préparant et en vous renseignant le mieux possible sur l’incontinence, les tâches à accomplir pourraient s’avérer moins éprouvantes.

1. Renseignez-vous le mieux possible : signes, causes et types

Lorsque vous commencez à prendre soin d’un proche, il est important de vous renseigner le mieux possible sur l’incontinence. Commencez avec les notions de base en vous informant sur les signes, les causes et les types d’incontinence.

  • Signes d’incontinence - Il existe plusieurs signes d’incontinence fécale ou urinaire qu’il faut vérifier.
  • Causes de l’incontinence - L’incontinence est généralement le signe ou le symptôme d’une maladie sous-jacente. Les causes de l’incontinence féminine et de l’incontinence masculine peuvent différer. Il est important de les vérifier elles aussi.
  • Types d’incontinence - Il existe plusieurs types d’incontinence : incontinence à l’effort, par impériosité, mixte, par regorgement ou fonctionnelle.

2. Engagez la communication

Vous devez vous mettre en contact avec un certain nombre de personnes lorsque vous vous occupez d’une personne incontinente.

  • Médecins et professionnels de la santé - Si vous prenez soin d’un membre de la famille, le fait de communiquer avec son médecin vous permettrait de prendre directement connaissance de l’état de santé de votre proche. Les médecins sont aussi en mesure de vous aider à comprendre les restrictions alimentaires de votre proche, le cas échéant, de répondre à vos questions le concernant, et de vous aider à faciliter toute réadaptation nécessaire (cite, cite).
  • Patient ou proche – Il est indispensable de communiquer avec la personne incontinente pour comprendre ses besoins et ce qu’elle ressent. Utilisez un ton calme et rassurant lorsque vous lui parlez. Vous devez aussi parler avec son médecin et appuyer ses recommandations en matière de régime alimentaire et de traitement. Il est aussi important d’aider votre proche à garder une bonne estime de soi en abordant l’incontinence et ses « inconvénients » sur un ton léger et humoristique, ce qui mettrait votre proche plus à l’aise. (cite, cite)
  • Autres aidants et programmes de soutien - Ne vous oubliez pas dans tout cela, pensez aussi à vous! Il existe de nombreux forums, articles et groupes de soutien en mesure d’apporter aide et soutien aux proches aidants des personnes souffrant d’incontinence. Parmi les bonnes ressources, citons les babillards électroniques de la National Association for Continence et la The Simon Foundation Online Support Community.

3. Familiarisez-vous avec les différents produits d’incontinence et gardez-en à portée de main

  • Pour le jour - Selon ses besoins, il sera peut-être nécessaire d’utiliser des produits pour protéger votre proche pendant la journée. Les produits d’incontinence pour le jour incluent : protège-dessous, serviettes minces, serviettes plus absorbantes ou coquilles pour homme, culottes (pour hommes et femmes), culottes ajustables ou couches pour adultes. Les produits à porter ne sont pas les seuls articles importants à garder sous la main. Les débarbouillettes, lingettes et crèmes sont tout aussi indispensables au maintien en santé de la peau intime. TENA propose désormais une nouvelle ligne, ProSkin, spécialement conçue pour les aidants et comportant des produits absorbants, des débarbouillettes et des crèmes.
  • Pour la nuit - Les protections de nuit et les piqués sont créés pour la prise en charge de l’incontinence pendant la nuit et pour garder la personne au sec, et ce, afin qu’elle profite d’une meilleure nuit de sommeil. Consultez notre site pour obtenir plus de conseils et de renseignements sur nos produits pour la nuit.
  • En déplacement - Vous déplacer en emportant une trousse de produits d’incontinence vous permettra d’éviter les situations embarrassantes. Voici quelques produits à glisser dans la trousse :
    • Débarbouillettes jetables
    • Couches pour adultes
    • Serviettes ou coquilles absorbantes
    • Gants jetables
    • Vêtements de rechange propres

S’occuper d’une personne incontinente peut parfois être difficile. Or, en suivant les trois conseils suivants destinés aux aidants, à savoir : connaître les notions de bases, communiquer et avoir différents types de produits ou produits de spécialité sous la main, prendre soin d’une personne incontinente peut s’avérer moins stressant.

Avertissement : L’information contenue dans les présentes est fournie uniquement à des fins éducatives. Elle n’est pas destinée à se substituer à un conseil médical ou à des services infirmiers professionnels. Les aidants doivent toujours consulter des professionnels de soins de santé lorsqu’ils ont des questions concernant un trouble médical précis, un traitement ou l’utilisation d’un produit.

Ressources utiles

Exercise et Incontinence

Pour aidants

Commentaires sur les produits