Incontinence et santé de la zone intime

La peau forme une barrière de protection de l’organisme contre le milieu extérieur, il n’est donc pas étonnant qu’elle constitue l’organe le plus grand et le plus lourd du corps humain. De fait, à elle seule, elle représente environ 15 % du poids total et assume de nombreuses fonctions. À preuve, dans la peau se retrouvent notamment les follicules pileux, les glandes sébacées et sudoripares, un enchevêtrement de petits vaisseaux sanguins, des cellules sensorielles ainsi que des fibres nerveuses. En outre, la peau possède la capacité étonnante de cicatriser et de se régénérer constamment en plus de réguler la température et de maintenir l’hydratation corporelle.

Mais une exposition constante de la zone intime à l’humidité peut provoquer une dégradation de cette barrière protectrice. En effet, la peau reste mouillée, ce qui crée un environnement idéal à la prolifération des bactéries. La peau devient alors plus vulnérable aux infections. Quand une infection survient, les démangeaisons et les essuyages peuvent perturber encore davantage l’équilibre cutané de cette zone délicate.

Qui plus est, le port d’une protection d’incontinence mal ajustée ou inadéquate peut causer de l’échauffement et entraîner du frottement, provoquant ainsi rougeurs et inconfort. En choisissant un modèle de protection urinaire adéquat et correctement ajusté, vous pouvez mieux vous protéger et éviter toute irritation inutile.

Les savons et les produits nettoyants irritants de même que les lavages « excessifs » peuvent assécher la peau et lui faire perdre son film protecteur, la rendant ainsi plus vulnérable aux irritations et aux infections. Il existe cependant des produits inoffensifs, mieux adaptés aux soins de l’incontinence et précisément conçus pour nourrir et hydrater la peau.

Conseils pour une peau en santé intimement fraîche et propre
Une bonne préparation contribue à réduire les niveaux de stress et d’anxiété, ce qui vous aide à vous sentir bien dans votre peau. Voici quelques conseils pour bien vous protéger :

  • Hydratez-vous tout au long de la journée;
  • Maintenez une alimentation équilibrée, en évitant les aliments acides;
  • Changez votre protection contre l’incontinence dès que nécessaire;
  • Assurez-vous de nettoyer soigneusement la zone intime à l’aide d’un nettoyant de qualité, surtout après un entraînement ou après être resté longtemps en position assise, et ne pas frotter votre peau;
  • Asséchez en tapotant sans frotter la peau, et utilisez des produits doux et hydratants
  • Portez des sous-vêtements en coton et des pantalons amples;
  • Incorporez le jus de canneberges et le yogourt grec à votre alimentation puisqu’ils contribuent à prévenir et à traiter les infections à levure;
  • Les produits au soja, les pommes, les patates douces, les amandes, les graines de citrouille et les avocats (oui, oui, le guacamole aussi!) peuvent s’avérer réellement efficaces pour lutter contre la sécheresse et stimuler la lubrification naturelle;
  • Vérifiez souvent les signes de dégradation de votre peau comme la rougeur, la démangeaison ou la desquamation, et ce, afin d’intervenir sans tarder. Consultez un médecin au besoin;
  • Si une infection survient et que la prise d’antibiotiques est nécessaire, sachez que le yogourt probiotique s'avère efficace pour contrer les effets négatifs du médicament. Essayez d’inclure ce produit laitier dans votre rituel du petit déjeuner.

En plus d'intégrer ces saines habitudes dans votre routine quotidienne, vous devez aussi éviter certains gestes pouvant irriter votre vessie et votre peau. Ce qu’il vous faut éviter :

  • Infections des voies urinaires— diluez la concentration de votre urine en buvant beaucoup d'eau ce qui permet d’éliminer les bactéries avant même qu’une infection se développe;
  • Vous retenir! - Lorsque vous avez envie d’uriner, n’attendez pas. Vider votre vessie est un geste bénéfique, même si cela implique de nombreuses visites aux toilettes. Vous retenir d’uriner ne fait qu’exercer une pression indue sur votre vessie;
  • Tissus synthétiques – le polyester, le nylon et l’élasthanne sont des matières qui ne respirent pas et qui peuvent augmenter le degré de chaleur et d’humidité dans la zone intime;
  • Pantalons moulants – Ils peuvent être source d’inconfort et irriter la peau.
  • Rasage et épilation à la cire - Ces méthodes peuvent irriter davantage la peau déjà plus sensible;
  • Crèmes dépilatoires - Elles peuvent brûler la peau fragile;
  • Longs bains – rester allongé dans la baignoire pendant une longue période peut entraîner la macération de votre peau et exposer ainsi la peau de la zone périnéale aux bactéries provenant d'autres parties du corps.


« J'utilise TENA depuis près de trois ans maintenant... particulièrement les culottes de nuit... Je trouve que ce sont les meilleures entre toutes celles que j'ai essayées »

-consummatrice TENA® de Quebec, QC

Ressources utiles

Exercise et Incontinence

Commentaires sur les produits