CONTRÔLE MOINS EFFICACE DE VOTRE VESSIE PENDANT LA GROSSESSE?

Découvrez de quelles façons de meilleures habitudes de vie et le choix du bon produit TENA peuvent vous aider pendant et après votre grossesse.

pregnant leaky bladder, PNM, bladder issues pregnancy, pregnant and incontinent

Votre besoin de « faire pipi » s’est probablement modifié en incontinence urinaire ou en fuites urinaires, ce qui est très fréquent pendant la grossesse (surtout lorsque vous éternuez, toussez, riez ou vous étirez). L'incontinence urinaire pendant la grossesse peut également être le signe d’une vessie hyperactive. Les femmes aux prises avec une vessie hyperactive ont besoin d’uriner plus souvent en raison des contractions involontaires d’un muscle de la vessie. De plus, les muscles entourant l’urètre - le tube par lequel l’urine est évacuée - peuvent être affectés. En effet, ces muscles servent à empêcher l’urine de s’écouler, mais leur rôle peut être annulé par une forte contraction de la vessie.

Le sphincter de la vessie est un muscle circulaire servant de valve situé au fond de la vessie. Il contrôle le phénomène de la miction. Pendant la grossesse, l'utérus en expansion exerce une pression sur la vessie. Les muscles du sphincter de la vessie et du plancher pelvien peuvent être surchargés par le stress ou par la pression supplémentaire exercée sur la vessie. De fait, l’urine peut s’échapper lorsqu’une pression supplémentaire est exercée sur la vessie comme lorsque la femme enceinte tousse ou éternue.

QUE DEVEZ-VOUS SAVOIR SUR VOTRE VESSIE PENDANT LA GROSSESSE?

Les « comportements » de votre vessie pourraient ne pas vous rendre heureuse. Après tout, les fuites involontaires d’urine pendant la grossesse peuvent nuire à vos activités, souiller vos vêtements et parfois même vous mettre dans une situation embarrassante. C’est normal et (surtout) temporaire. Assurez-vous toutefois qu’il s’agit bien d’urine. Une simple vérification olfactive vous le confirmera; l’urine dégage une odeur d'ammoniac. Si par contre, le liquide est incolore et inodore, il peut s’agir d’une perte de liquide amniotique, toutefois le risque est faible. Contactez néanmoins immédiatement votre médecin. Si vous êtes certaine qu’il s’agit d’urine, parlez de ce problème d’incontinence urinaire à votre médecin lors de votre prochaine visite et observez ses recommandations.

QUE FAIRE EN CAS DE FUITES PENDANT LA GROSSESSE?

  • Faites vos exercices de Kegel! Essayez de faire 3 séries de 30 répétitions d’exercices Kegel chaque jour.
  • Maintenez une prise de poids modérée puisque les kilos en plus exercent une pression additionnelle sur la vessie pendant la grossesse.
  • Entraînez votre vessie. Urinez toutes les 30 minutes – soit avant d’avoir l’envie pressante d’uriner - puis essayez de prolonger chaque jour un peu plus le temps entre chaque miction.
  • Évitez la constipation de sorte que le volume de vos intestins n’exerce pas de pression additionnelle sur votre vessie.
  • Keep drinking at least eight glasses of fluids every day. (Cutting back on water to control the peeing only makes you vulnerable to dehydration and urinary tract infections.)
  • Continuez de boire au moins huit verres d'eau chaque jour. Diminuer votre consommation d'eau pour contrôler vos mictions ne fait que vous rendre plus vulnérable à la déshydratation et aux infections des voies urinaires.
  • Les serviettes aident à absorber les fuites urinaires. Évitez cependant les tampons; ils ne bloquent pas l’écoulement de l’urine et l’on doit, de toute façon, éviter de les porter pendant la grossesse.
  • Finalement, un dernier conseil pour retenir une fuite : contractez vos muscles avec un exercice de Kegel ou croisez les jambes lorsque vous ressentez le besoin de tousser ou d'éternuer, ou encore, lorsque vous êtes sur le point de rire ou de soulever un objet lourd.

Ressources utiles

Exercise et Incontinence

Commentaires sur les produits