Caroline, 64 ans

En temps normal, je suis « hop la vie »! Mais après une première fuite urinaire, je me suis sentie abattue. Je ne voulais pas en parler avec mes amies et me sentais trop embarrassée pour mettre mon mari au courant. Au point que j’évitais de soulever ma petite-fille par crainte d’avoir une fuite plus importante… je prétendais avoir mal au dos. Je préférais de plus en plus rester à la maison pour éviter de sortir.

Après quelques recherches, j’ai essayé la trousse d’échantillons TENA contre les fuites légères. J’ai trouvé que les serviettes légères étaient confortables et retenaient toutes les petites fuites qui se produisaient quand je riais ou encore, quand je me relevais de mon siège. Aujourd’hui, je suis redevenue la femme que j'étais et je n’ai plus peur de soulever ma petite-fille. Je ne saute pas de joie à l’idée de devoir porter une serviette, mais après en avoir essayé quelques-unes, j’ai trouvé celle dont la taille et la douceur me convenaient.

Je suis réellement soulagée d’avoir trouvé une solution qui m’a redonné une certaine tranquillité d’esprit.