Bien s’alimenter quand on a des fuites inattendues - Aliments alcalins

Vous avez peut-être entendu dire que les aliments acides pouvaient irriter votre vessie et aggraver les symptômes de la fuite inattendue. En effet, l’ingestion d’une trop grande quantité d’aliments favorisant l’acidité pourrait éventuellement causer des dommages à votre foie et vos reins, et pourrait même augmenter votre risque de diabète. Mais comment l'acidité affecte-t-elle votre vessie? Voici. Quand le système urinaire fonctionne normalement, la vessie peut accumuler et retenir jusqu'à deux tasses d'urine pendant cinq heures - assez impressionnant, n’est-ce pas? Mais quand les taux d'acidité de votre corps sont trop élevés en raison d’une alimentation comportant les mauvais groupes d'aliments, il en résulte une augmentation de la production d'acide biliaire. Pendant la digestion, le foie sécrète la bile qui à son tour passe dans la vésicule biliaire pour y être stockée. Il s’agit d’un processus complexe impliquant autant le système digestif que le système urinaire et dont les répercussions affectent la métabolisation des acides dans votre corps.

Si vos taux d'acidité sont élevés, vous risquez de développer des troubles de la vessie tels une cystite ou encore des calculs biliaires. Et si vous souffrez déjà d’incontinence, cela pourrait en aggraver les répercussions, irriter votre vessie, voire même empirer votre situation. Aliments riches en sucre et amidons simples, aliments de restauration rapide et malbouffe, tous ont la capacité de causer un excès d'acidité. Outre ces aliments à forte teneur en acidité, les boissons contenant de la caféine, les boissons gazeuses de même que l'alcool favorisent eux aussi l'acidité. En outre, nous avons appris dans notre récent article sur la caféine que ces boissons sont des diurétiques, ce qui ne favorise pas la santé de votre vessie et risque d’aggraver votre urgence d’uriner ! De plus, comme si le fait de se soucier des fuites urinaires ne suffisait pas, une maladie de la vessie causée par l’acidité est un problème qui pourrait vous arriver mais qui heureusement peut facilement être évité. En effet, en surveillant votre alimentation et en utilisant des protections fiables comme celles de la marque TENA, non seulement aurez-vous une vessie en santé, mais vous pourrez oublier les inquiétudes à propos des fuites.


« J'utilise TENA depuis près de trois ans maintenant... particulièrement les culottes de nuit... Je trouve que ce sont les meilleures entre toutes celles que j'ai essayées »

-consummatrice TENA® de Quebec, QC



Il est essentiel d’équilibrer votre assiette. Pour y parvenir, il suffit d’adopter une alimentation plus riche en aliments alcalinisants. Assurez-vous ainsi de consommer suffisamment de légumes à feuilles ainsi que de fruits et de légumes très colorés, car ils sont à la base d’une saine alimentation alcaline. Chacun de ces aliments est gorgé d’éléments nutritifs extraordinaires tels que du magnésium, du potassium, du calcium ainsi que d’autres minéraux contribuant à maintenir un pH équilibré dans votre métabolisme. Qui voudrait s’en passer? Si vous souffrez d’incontinence, vous devez surveiller encore plus étroitement votre alimentation et la façon dont les aliments affectent votre état. Mais cela ne doit toutefois pas devenir une tâche lourde et fastidieuse. Tenez-vous en aux conseils prodigués dans le présent article et vous serez à même de constater qu’une diète riche en aliments alcalins améliore non seulement la santé de votre vessie, mais également votre état de santé en général.

Commençons par une courte leçon de chimie 101. Le pH indique le taux d’alcalinité ou d’acidité d’une substance. Une substance dont le pH est égal à 0 est totalement acide tandis qu’une substance dont le pH est égal à 14 est totalement alcaline. Un pH neutre est égal à 7, vous l’aurez devinez ! Consultez le tableau suivant pour découvrir où se situent certains des aliments les plus courants sur l’échelle indiquant leur pH.

Quels bienfaits retirez-vous d’une diète alcaline?

Retrouvez-vous les aliments que vous consommez régulièrement avec plaisir sur cette échelle? Il y a certains trucs très délicieux là-dedans ! Quand nous consommons des aliments acidifiants, notre métabolisme s’active à rétablir l’équilibre du pH dans le sang. Il le fait en libérant dans le flux sanguin des minéraux riches en bases comme du calcium, du phosphore et du magnésium. Nous devrions nous en inquiéter, car notre corps est ainsi forcé de puiser ces minéraux essentiels à même nos os, nos dents et nos organes, qui sont pourtant les parties de notre corps où nous en avons le plus besoin ! Ce processus peut même compromettre notre système immunitaire et réduire ainsi la capacité de notre corps à combattre les virus et les maladies. Une diète à teneur acide très élevée peut également créer un environnement propice au développement de levures et de champignons.

Mais parlons maintenant des bienfaits d’une diète riche en apport alcalin. Les aliments alcalins contribuent au nettoyage des reins et du système urinaire, ce qui s’avère particulièrement important pour les personnes souffrant d’incontinence. En autres bienfaits, notons le renforcement du système immunitaire, ce qui se traduit par une réduction de l’occurrence des rhumes et des maux de tête, par une meilleure résistance aux virus, un niveau d’énergie plus élevé ainsi que par de meilleures nuits de sommeil (bienfait dont personne ne devrait se passer !).

Vous n’êtes pas tout à fait convaincu? Gardez en tête les bienfaits suivants, il vous sera plus facile de résister la prochaine fois que vous aurez envie d’une boisson gazeuse.

  • Peau plus souple et d’apparence plus jeune
  • Amélioration de la digestion
  • Soulagement de la douleur liée à l’arthrite
  • Diminution de la croissance exagérée de levures
  • Amélioration de la vivacité et de l’acuité intellectuelle

Ceci étant dit, quel serait un « sain » équilibre entre aliments alcalins et acides? Eh bien, les fluides de notre corps sont approximativement 20 % acides et 80 % alcalins. Idéalement, il faudrait maintenir le même ratio entre les aliments acides et alcalins que nous ingérons. Évitez les aliments prêts à manger et la restauration rapide et optez pour des aliments frais, c’est une habitude qui facilite le maintien d’un bon ratio.

Aliments à teneur alcaline élevée

Les aliments à teneur alcaline élevée aideront votre métabolisme à retrouver son équilibre acido-basique. Vous l’aiderez en vous assurant d’ajouter fruits, légumes et épices à votre liste d’épicerie.

Légumes :

Betterave, brocoli, choux fleur, céleri, concombre, choux frisé, laitue, oignon, pois, piment de Cayenne, épinard, avocat

Fruits :

Pomme, banane, baies, cantaloup, raisin, melon, citron, orange, poire, melon d’eau

Protéines :

Amandes, châtaignes/marrons, tofu

Épices :

Cannelle, cari, gingembre, moutarde, sel marin

Augmentez vos taux d’alcalinité

Voici maintenant comment augmenter l’apport alcalin de votre assiette. En commençant par le type d’aliments que vous ingérez et en passant par votre façon de préparer les repas, voici une liste de trucs simples et de conseils astucieux qui vous aideront à retrouver ou à maintenir une alimentation saine et équilibrée.

Tout est dans les salades

C’est probablement la façon la plus simple et la plus efficace d’augmenter votre apport d’aliments alcalins. Optez pour un légume vert foncé comme aliment de base de votre salade. Allez-y, par exemple, avec des épinards plutôt qu’avec une laitue iceberg. Ajoutez quelques tranches d’avocat, une poignée de fèves de soja bien croustillantes et arrosez le tout d’une vinaigrette à base d’huile d’olive.

Évitez de trop cuire vos légumes

Saviez-vous qu’un légume trop cuit a perdu ses valeurs nutritives? Pire, le fait de trop cuire un aliment alcalin peut le rendre acidifiant ! L’épinard en est un parfait exemple. Il est une excellente source de minéraux alcalins lorsque consommé cru, mais peut avoir des propriétés acidifiantes lorsqu’il est cuit ! Ceci étant dit, tentez de toujours consommer vos légumes crus. Par ici les salades!

Ayez beau jeu avec les fruits

Les fruits et les légumes sont aussi une excellente façon d’augmenter votre apport alcalin. Essayez d’augmenter votre consommation d’agrumes, de melons d’eau, de papayes, de mangues, de pommes et de bleuets. Faites attention aux prunes, aux mûres ainsi qu’aux canneberges, car elles sont un effet acidifiant.

Retenez bien ceci : même si un aliment semble posséder une teneur acide élevée, pensons à un citron par exemple, cela n’a rien à voir avec l’effet alcalinisant qu’il produit dans l’organisme une fois ingéré. Les agrumes : on pense a priori qu’ils ont un effet acidifiant en raison de leur acidité. Pourtant, une fois ingérés, ils ont un effet alcalinisant. Qui l’eut cru?

Dites adieu aux grains et aux sucres raffinés

Malheureusement, certains des aliments les plus courants, comme la farine et le sucre, sont réputés pour leur effet acidifiant dans l’organisme. Faites alors de votre mieux afin de réduire ou de limiter votre consommation de pain blanc, de pâtes, de céréales raffinées, de produits alimentaires déjà cuits et de sucreries. Éviter ces aliments deviendra vite une habitude.

Finis les édulcorants artificiels

L’un des principaux coupables quant aux effets extrêmement acidifiants qu’ils produisent dans l’organisme sont les édulcorants artificiels. Changez vos habitudes et optez pour des sucres naturels comme du sucre brut, du miel ou encore du sirop d’érable. Aussi, au lieu de choisir une boisson gazeuse sucrée, préférez un thé vert ou une tisane.

Moins de viande, moins de produits laitiers

Remplacez votre repas de viande acidifiante par un repas d’aliments riches en protéines comme le quinoa ou le tofu. Du même coup, mettez de côté les produits laitiers et consommez des substituts comme le lait de soya et le fromage de chèvre.

Gardez votre vessie en santé

Votre vessie joue un rôle déterminant sur votre état de santé général. Et que vous souffriez de fuites inattendues ou pas, il importe de surveiller ce que vous ingérez afin d’en retirer tous les bienfaits pour votre vessie. Rétablir l’équilibre pH de votre métabolisme contribuera à limiter les irritations causées à votre vessie et, par conséquent, à réduire la gravité des problèmes liés à l’incontinence. Et comme les hommes et les femmes souffrant d’incontinence pourraient vous le confirmer, l’inquiétude et le stress causé par ces fuites gênantes sont amplement suffisants. Inutile d’en rajouter. En modifiant votre diète pour adopter une alimentation qui réduit vos taux de pH, et en utilisant des protections fiables comme celles de TENA, vous verrez que les fuites et les préoccupations liées à l’incontinence cesseront peu à peu d’obnubiler toutes vos pensées. Allez-y! Choisissez des légumes à feuilles plutôt que du pain blanc, choisissez de porter une protection TENA plutôt que de changer encore une fois de vêtements. Vous constaterez avec quelle rapidité vous vous sentirez vous-même à nouveau.

Ressources utiles

Exercise et Incontinence

Commentaires sur les produits