Conseils et astuces si votre proche est autonome

Je m'occupe d'une personne qui peut se laver et s'habiller seule. Son incontinence est occasionnelle.

Dédramatisez la situation

Il est certainement gênant pour la personne dont vous vous occupez de vivre avec la crainte de fuites urinaires. Il serait néanmoins dommage qu'elle se prive des joies de la vie! Vous pouvez l'aider à garder une vie sociale normale et à poursuivre ses activités. En faisant preuve de compréhension et en lui parlant honnêtement du problème, elle réalisera que son incontinence ne doit pas bouleverser sa vie. À l'aide de bons produits de protection et de conseils avisés, elle poursuivra ses activités quotidiennes sans crainte d'être embarrassée.

Rassurez-la en lui expliquant qu'elle n'est pas la seule dans son cas

L'incontinence est une affection beaucoup plus courante qu'on ne l'imagine. En fait, 1 femme sur 4 et 1 homme sur 8 en souffrent à un moment ou un autre de leur vie. L'incontinence est aussi fréquente chez les femmes que le rhume des foins! Les causes de l'incontinence sont nombreuses; ce n'est qu'un de ces désagréments physiques pouvant survenir à tout âge.

Parfois, quelques modifications simples dans nos habitudes suffisent à apporter une réelle amélioration

La consommation de liquides

La personne dont vous vous occupez peut être tentée de boire moins, mais son urine risque alors d'être plus concentrée, irritant ainsi la vessie et la rendant plus active. Recommandez-lui de boire normalement lorsqu'elle a soif. Cela devrait suffire pour que l'urine garde sa couleur jaune paille normale. Évidemment, si elle boit trop, elle aura davantage besoin d'aller aux toilettes. Il suffit donc de trouver le bon équilibre.

Sachez que certaines boissons ont un effet diurétique.

Sans priver la personne pour autant, informez-la que la caféine, l'alcool et les boissons gazeuses sont des diurétiques qui l'obligeront à se rendre plus souvent aux toilettes.

Aménagez ensemble un environnement adéquat.

Arrangez-vous pour libérer l'espace menant aux toilettes afin que la personne puisse s'y rendre rapidement et sans encombre. Optez pour des vêtements faciles à retirer : des jupes amples et des pantalons avec une ceinture élastique. Mieux vaut également que la personne ait son propre panier à linge, toujours au même endroit, pour qu'elle sente qu'elle maîtrise la situation. Installez une poubelle avec couvercle dans la salle de bain ou la chambre à coucher pour y jeter les protections souillées.

À l'extérieur

Veillez à ce que la personne ait toujours sur elle, dans sa poche ou dans son sac, une protection de rechange et un petit sac en plastique pour jeter les protections usagées. Dans le train ou en avion, réservez un siège à proximité des toilettes. Lors de longs déplacements en voiture ou en autocar, demandez au conducteur de s'arrêter régulièrement.

Exercices du plancher pelvien

Si la personne souffre d'incontinence à l'effort, des exercices de renforcement des muscles du plancher pelvien pourront l'aider à mieux contrôler sa vessie. Ce type de physiothérapie est généralement considéré comme le premier traitement pour l'incontinence à l'effort. Il est possible d'améliorer, voire de guérir, jusqu'à 70 % des cas légers à modérés d'incontinence en effectuant régulièrement et correctement des exercices du plancher pelvien pendant 3 à 6 mois. Mais n'oubliez pas qu'il vous faudra continuer les exercices pour prolonger les effets. Ces exercices permettent de rétablir le contrôle des muscles qui maintiennent l'urètre fermé.

Il n'est jamais trop tard pour commencer. Même les personnes âgées de 70 et 80 ans constatent une atténuation de leurs symptômes.

Un spécialiste peut recommander des techniques telles que la rétroaction biologique et la stimulation électrique pour permettre d'effectuer ces exercices correctement.

Dispositifs médicaux

Si la physiothérapie échoue, le médecin peut envisager d'autres options. L'insertion d'un cathéter avec une poche de drainage portable peut être une solution temporaire, plus particulièrement si l'incontinence est la conséquence d'une intervention chirurgicale. Les dispositifs médicaux les plus courants sont les produits absorbants pour l'incontinence. Nous proposons des protections pour tous les cas d'incontinence, de légère à forte, pour les hommes et pour les femmes, dans toute une gamme de grandeurs et de degrés d'absorption, et de différents types adaptés aux préférences et au style de vie de chaque personne. Il existe également des protections avec neutralisants d'odeurs de sorte que la personne n'ait plus à se soucier des odeurs révélatrices ni d'éventuelles taches humides quand elle sort ou visite des amis.

Médicaments et intervention chirurgicale

Dans certains pays, il existe des médicaments sur ordonnance pour traiter l'incontinence à l'effort et, dans certains cas, votre urologue ou votre gynécologue pourrait envisager une intervention chirurgicale. Pour plus de détails, il est préférable de consulter un spécialiste de l'incontinence ou un urologue.

Ressources utiles

Exercise et Incontinence

Commentaires sur les produits