Lumière sur les microbilles et TENA

Les leurs, les nôtres et ce qui les distingue

Dernièrement, les effets dangereux de la présence de microbilles de plastique dans l’environnement font la une des journaux. Sujet de l’heure, le terme « microbilles » décrit l’un des composants exfoliants contenus dans certains produits de santé et de beauté comme dans les nettoyants pour le visage. Cette mauvaise presse a inquiété certains clients de TENA qui craignent que les « microbilles » dangereuses dont il est question ne soient de la même substance que les micro-billes ultra absorbantes utilisées dans nos produits. Heureusement, ces deux composants n’ont rien en commun.

Les micro-billes ultra absorbantes des produits TENA constituent une substance semblable à de la poudre — elles ont la capacité de retenir les liquides et les empêcher d’être en contact avec la peau de l’utilisateur, ce qui lui procure ainsi la sensation de rester au sec. Nos micro-billes contribuent également à maintenir un faible taux de pH à l’intérieur de nos produits, ce qui réduit la prolifération des bactéries responsables des odeurs et procure à l’utilisateur une agréable sensation de fraîcheur. En fait, nos micro-billes ont une capacité de rétention des liquides plus élevée par gramme que la pâte en flocons qui, elle, est fabriquée à partir de fibres longues de bois résineux.

Contrairement à nos micro-billes, les microbilles au centre de la controverse médiatique actuelle sont celles que l’on trouve dans les produits de santé et de beauté ordinaires comme dans les nettoyants pour le visage. En raison de leur très petite taille, ces substances utilisées aux fins d’exfoliation et d’abrasion conservent leur forme après leur élimination dans les déchets. Il existe à l'heure actuelle une préoccupation grandissante voulant que ces microbilles finissent dans les eaux de notre planète, soit dans nos lacs et nos océans. Les chercheurs s’inquiètent du fait que ces « perles » de plastique sont ingérées par les poissons de petite taille. Ces poissons sont ensuite mangés par de plus gros poissons que les humains consomment à leur tour, ce qui pourrait présenter un risque potentiel pour la santé humaine. Par suite de ces constatations, les principaux fabricants de produits de santé et de beauté se sont engagés à cesser progressivement l’utilisation des microbilles au cours de l’année 2015. De même, plusieurs états américains ont adopté des lois à cet effet interdisant la fabrication et la vente de produits contenant ces « microbilles » exfoliantes.

Nous tenons à rassurer les utilisateurs de produits TENA® : nos micro-billes ultra absorbantes NE CONTIENNENT PAS de substance exfoliante en plastique. Les micro-billes TENA® sont totalement différentes des microbilles actuellement remises en cause par les médias et la recherche environnementale — les nôtres ne représentent absolument aucun danger ni pour l’environnement ni pour l’utilisateur. Par conséquent, les produits TENA® ne seront pas retirés des tablettes ni modifiés de quelque façon que ce soit puisqu’ils ne représentent aucun des dangers reconnus et présentés par les microbilles exfoliantes contenues dans les produits de santé et de beauté, et qu’ils ne sont pas fabriqués avec le même type de plastique à l’origine des préoccupations environnementales récemment exprimées dans les médias. Finalement, nous espérons que cet article permet de faire la lumière sur le sujet et rassure nos fidèles utilisateurs. Nous vous invitons à communiquer directement avec nous en cliquant sur ce lien si vous avez des questions.